ALKALINE: De la mousse, du funk et du jazz

Octobre, changement de saison : le temps est à la bière et, puisqu’on l’apprécie fraîche, c’est le live show du vendredi qui prend de nouvelles températures… Ainsi, les Réguliers de The Irish auront le privilège du lancement de Gister, la nouvelle bière de Phoenix Beverages Ltd. lors de leur live show de ce vendredi, qui fera défiler tour à tour, Bruno Martingal, Lionel Cupidon, Darriana Amerally et Ludmilla Ono.

IMG_1981

 

Bruno Martingal effectue son retour chez The Irish où il avait donné un aperçu de son talent en septembre. Ce passage a permis aux Réguliers d’apprécier l’homme de métier dont le parcours est essentiellement fait de shows dans le circuit hôtelier. Capable d’évoluer dans de multiples registres, Bruno Martingale saura à coup sûr plaire au public plus varié de cette première partie de soirée et les dîneurs se laisseront aisément tenter par un prolongement de la soirée.

bruno-martingal-1

 

Le dernier passage de Lionel Cupidon chez The Irish remonte à février dernier quand il séduisait le public avec sa prestation très jazzy en compagnie de Bernard Moonsamy. Quand il ne joue pas avec les Inkonus, on le retrouve avec sa guitare pour des reprises de standards de jazz qui révèlent ses vraies qualités vocales. Et il en sera beaucoup question lors de cette soirée car il se produit en compagnie de Darriana Amerally qui a sa cohorte de fans inconditionnels chez The Irish. C’est une popularité bien méritée car la chanteuse allie de nombreuses qualités, tant au plan vocal qu’au niveau de sa présence scénique. Darianna Amerally est de celles qui transporte un public vers des émotions sublimées. Elle a un répertoire qui montre autant son goût pour la complexité technique que pour ces moments où elle révèle une capacité à restituer toute l’émotion contenue dans le récit de certains textes…

Ludmilla Ono est une voix que l’on retrouvera aussi non sans plaisir chez The Irish. Elle est particulièrement à l’aise dans les reprises de soul et de rythm & blues. Elle joue de sa forte corpulence pour sa présence scénique et sa voix donne dans de profonds contrastes rappelant le côté feutré de celle de Sade ou celle plus profonde de Gloria Gaynor, voire même celle de Donna Summer.

ludmilla-ono

C’est avec cette riche brochette que The Irish passe à la deuxième semaine de son Oktoberfest qui voit cette fois la présentation de Gister, la dernière née de PBL. A tout seigneur, tout honneur : les Réguliers de The Irish auront toute la primeur de la dégustation et nous parlerons ainsi des qualités propres à cette bière dans un prochain article. D’ici là, Na dann prost!

© Neologik Ltd. – 2016

Leave a Comment