Corporate Lunch : le service en-dessous des 20 minutes

Chef Ronan - Chips Basket

Chef Ronan valide les procédures en s’y soumettant lui-même

Le temps de service au déjeuner est un critère qui compte beaucoup pour la clientèle des professionnels qui veulent disposer d’un temps de convivialité à l’heure du déjeuner. Chez The Irish, le délai entre la commande et le service varie entre 15 et 17 minutes.

« C’est bien en-deçà de la moyenne internationale qui se situe entre 20 et 30 minutes dépendant du type de restaurant et je suis ravi que nous ayons pu établir les procédures nous permettant d’être performants par rapport à la norme », se réjouit Ronan Boucher, le chef Irlandais de The Irish.

Lancé il y a un peu plus d’un mois, le service du déjeuner attire aujourd’hui des cadres et des professionnels de la région de Trianon, de Quatre-Bornes et de la Cybercité. Une clientèle pour qui le temps est compté car, même s’ils ne sont pas soumis à un emploi du temps restrictif, ils ont néanmoins souvent des deadlines à respecter. Certains ont d’ailleurs trouvé l’astuce de mettre leur rendez-vous commerciaux chez The Irish ; le cadre victorien et les différents coins procurent un cadre propice aux discussions d’affaires.

« The Irish est un lieu où de nombreuses cultures se côtoient»

« Je pense que ça valait la peine de prendre notre temps avant de nous lancer dans le service du déjeuner ; notre personnel, en salle comme en cuisine, fonctionne dans une belle interaction et c’est le résultat d’un ensemble de procédures qu’il a fallu maîtriser », estime Javed Vayid, le General Manager de The Irish.

« Nous en sommes même à une situation où certains clients trouvent que leur entrée arrive trop vite ! »,s’amuse Chef Ronan. C’est vrai que l’on peut en être surpris quand on a pris l’habitude d’attendre une bonne demi-heure et que cela conditionne même la manière dont on sirote sa boisson entretemps. Mais chez The Irish, on estime qu’il faut maintenir le standard car la clientèle est faite autant de locaux – qui sont généralement moins pointilleux sur l’heure – que d’étrangers qui ont l’œil à la montre.

Javed Vayid considère tout cela avec philosophie : « The Irish est un lieu où de nombreuses cultures se côtoient et on voit s’opérer une interaction qui crée de nouvelles tendances. Nous pourrons accompagner ces évolutions en maintenant nos propres exigences ».

Leave a Comment