Caroline Perne

Garder le tempo!

Mathieu Edouard renouvelle son passage chez The Irish ce vendredi. Et c’est Caroline Perne qui va assurer la première partie du crooner de la soul et de la R&B. Une session découverte dans la même veine que celle qui avait permis aux Réguliers de The Irish d’apprécier, en mars dernier, ce même talentueux Mathieu Edouard. Un tremplin pour de nouveaux talents et la garantie de surprises renouvelées pour les Réguliers. The Irish maintient la cadence. 

Mathieu Edouard

Mathieu Edouard

Il est clair que The irish est devenu une référence aujourd’hui en matière de production musicale et les clients montrent bien que chaque live show du vendredi est un événement à ne pas manquer. « Ce n’est pas une raison de dormir sur nos lauriers ; nous allons maintenir le tempo », affirme Ashfaq Allgoo, responsable de la communication marketing et curateur événementiel de The Irish. Cela fait un mois qu’il est en poste et les Réguliers ont validé sa nouvelle formule : programmer un nouveau talent en première partie.

Ainsi, vendredi dernier, pour la Fête de la Musique (voir album), même si la pluie est venue jouer au trouble-fête, il y avait plus d’une centaine de personnes au rendez-vous et c’est Franco qui fut le clou de la soirée ; un attrait indéniable pour les quinquas qui n’ont certainement pas regretté le déplacement. « Ma formule porte un nom : la découverte. Sinon, c’est la porte ouverte à l’ennui, et ça il n’en est pas question. Donc, je reste sur le qui-vive et attentif aux artistes qui ont du potentiel et s’inscrivent dans le travail assidu », résume Ashfaq.

Par conséquent, dès ce vendredi, le public aura droit à la prestation de Caroline Perne, jeune chanteuse de 23 ans qui aurait pu reprendre une version de « Je viens du Sud »… En effet, toute en finesse, sur sa forme comme sur le fond, cette jeune fille de Souillac respire la fraîcheur de sa jeunesse. Sa joie de vivre fait virevolter ses dreadlocks et allume son sourire espiègle. Du reggae à la soul, il y aura de l’authenticité dans l’air. De l’électricité aussi, sans doute, puisqu’elle sera accompagné de Kevin Squire, un guitariste qui obtient l’attention de quelques professionnels du blues et du jazz.

Mathieu Edouard, pour sa part, talent bien confirmé, entrainera son public pendant deux heures (21 :00 à 23 :00) dans ses vertiges musicaux balisés de grands noms comme Maxwell, Sting, Seal, Prince, Teddy Pendergrass, Terence Trent D’Arby, entres autres.

Le pub irlandais de Trianon se veut ainsi un véritable tremplin pour les nouveaux talents. « Cela fait partie de notre responsabilité sociale, je pense. Le CSR, ce n’est pas seulement donner de l’argent à un fonds, mais il s’agit surtout d’assumer des responsabilités par rapport à notre secteur d’activités. Et l’une de ces responsabilités est de promouvoir ces talents qui vont animer nos soirées et au-delà contribuer à cette animation culturelle qui donne de la valeur à notre produit touristique. Nous ne nous voyons pas comme ces établissements qui se contentent d’engager des artistes confirmés et réputés. Notre manière de nous impliquer dans la vie culturelle fait partie de notre identité », explique Javed Vayid, le General Manager de The Irish.

__________

Fête de la musique

© Neologik Ltd. – 2016

 

UNFORGETTABLE…

This slideshow requires JavaScript.

Leave a Comment