Kevin Mackay : de reprises en surprises

Avec de belles reprises on peut faire une soirée riche en surprises. C’est ce qu’affectionne Kevin Mackay dont chaque apparition chez The Irish montre un jeune chanteur qui gagne en maturité. Et qu’il soit celui qui donne le La pour marquer les festivités de décembre indique bien que The Irish a vraiment contribué à faire connaître quelques talents à qui le pub peut faire confiance.

Kevin Mackay - credit Mataora

La voix de Kevin Mackay fusionne bien avec les sonorités de son groupe. Les musiciens qui l’accompagnent apportent davantage de relief à son indéniable talent. Le jeune homme faisait bonne impression en version acoustique, mais on le retrouve avec plaisir sur des reprises en version plus électrique. Les percussions donnent aussi beaucoup d’allant à sa prestation et rendent l’ambiance plus contagieuse au fur et à mesure qu’il avance dans son répertoire.

Blues ballades, Pop, Rock, Reggae, zouk, seggae : avec son groupe, Kevin Mackay offre aujourd’hui un répertoire varié et dense. Sur scène, l’hypersensible parvient ainsi à toujours satisfaire son public. C’est ainsi qu’au fil des prestations, il accumule ses fans. Mais il y a chez lui une part d’humilité qui lui évite d’avoir la grosse tête. Au temps du clinquant et de ceux qui en mettent plein la vue alors que ni le talent et encore moins le travail ne suivent, cette démarche d’entertainer honnête a tout pour plaire.

Kevin Mackay a fait ses armes dans le circuit hôtelier. Le frottement avec de talentueux musiciens qui travaillent sur de multiples registres a contribué à son expérience qu’il continue d’enrichir.

Entre les reprises empreintes d’une touche sensible et les morceaux plus entrainants, Kevin Mackay et son groupe vont nous faire progressivement passer d’un cadre intimiste à l’ambiance appréciée par de joyeux noceurs.

Leave a Comment