La dernière de Laurent-Pierre marque le début de KAOS

Une dernière pour la route… Celle de Laurent-Pierre Lecordier se poursuit bientôt hors de Maurice et le jeune homme propose une ultime représentation vendredi chez The Irish. Shane Jankoo (KAOS) foulera pour la première fois les planches du pub de Trianon pour animer la première partie de cette soirée ALKALINE.

laurent pierre lecordier

Laurent-Pierre Lecordier

Il était question que Laurent-Pierre prenne une année sabbatique après son bac pour se consacrer à sa passion ; cette année lui aura apporté des expériences comme il n’en aurait pas pu rêver au départ. Son parcours musical, qui démarre à sept ans, prend une toute autre tournure quand il s’inscrit au concours The Voice. Florent Pagny se retourne lors de cette sélection à l’aveugle en mars dernier et, dès lors, le jeune Mauricien va faire vibrer ses compatriotes toujours émoustillés par cette reconnaissance qui provient d’ailleurs et, en particulier, de l’Occident.

Lui, par contre, a su garder la tête sur les épaules. Quand nous l’avons rencontré à son retour de cette audition, il se souciait davantage de son spectacle dans un bar au cours de la soirée que de son repas de midi (alors que visiblement, dans cette arcade de Curepipe où nous nous étions retrouvés en compagnie de sa mère, certains attendaient qu’il choisisse son restaurant pour s’y attabler aussi !). « Il n’y a pas de petit ou de grand spectacle ; il y a un public, on le respecte », nous a-t-il simplement lancé. Les yeux embués de Maman Lecordier sur ce coup-là n’étaient pas sans fierté…

kaos SJ

KAOS – Shane Jankoo

Laurent-Pierre est l’un de ces artistes mauriciens à réussir aisément le passage de la chanson française au registre anglo-saxon. Il ne sera pas seul pour cet au-revoir puisqu’il sera épaulé par le groupe Harmony, que l’on devrait retrouver régulièrement désormais pour l’accompagnement des artistes de passage chez The Irish.

Par ailleurs, c’est Shane Jankoo que l’on découvrira pour la première fois sur la scène de The Irish pour assurer cette première partie d’ALKALINE. Ce jeune homme n’est pas vraiment un inconnu puisqu’il s’est produit lors de quelques soirées dans certains bars. Il est certain qu’il a gagné en assurance depuis ses premières reprises en 2014 et, au-delà de sa fraicheur, on trouve un certain goût du travail qui est récompensé par une maitrise technique grandissante. Un atout pour son baptême de feu face aux Réguliers de The Irish.

© Neologik Ltd. – 2016

 

Leave a Comment