Laurent-Pierre Lecordier : toujours au-delà…

C’est une nouvelle fois sur ce blog de The Irish que nous révélons en primeur le titre du single de Laurent-Pierre Lecordier : «Au delà de ça» ! En septembre dernier, nous annoncions, toujours en primeur, que le jeune chanteur avait décidé de prendre une nouvelle année sabbatique afin de se consacrer davantage à la chanson. Laurent-Pierre Lecordier, parmi les premiers artistes à avoir foulé la scène de The Irish, et qui y est passé à plusieurs reprises, est à l’affiche pour le spectacle live de ce vendredi soir.

Lecordier LP

Le jeune chanteur, qui avait la fierté de ses compatriotes Mauriciens lors de ses qualifications aux différentes étapes du concours The Voice en France, passe un peu de temps en studio et travaille sur la sortie de ce single que ses fans sont nombreux à attendre. « ‘Au-delà de ça’ parle d’un amour inaccessible. C’est une chanson douce avec une mélodie envoûtante. Le single sera une carte de visite pour la scène européenne », nous confie-t-il en exclusivité.

Il était question que Laurent-Pierre prenne une année sabbatique après son bac pour se consacrer à sa passion ; en rempilant pour une nouvelle année, il aura fait des expériences comme il n’en aurait pas pu rêver au départ. Son parcours musical, qui démarre à sept ans, prend une toute autre tournure quand il s’inscrit au concours The Voice. Florent Pagny se retourne lors de cette sélection à l’aveugle en mars 2016 et, dès lors, le jeune Mauricien va faire vibrer ses compatriotes toujours émoustillés par cette reconnaissance qui provient d’ailleurs et, en particulier, de France.

Laurent-Pierre est l’un de ces artistes mauriciens à réussir aisément le passage de la chanson française au registre anglo-saxon. Dans sa playlist de ce vendredi, il interprètera des chansons de certains artistes qu’il apprécie : Bruno Mars ou Ed Sheeran, par exemple. Il avoue être beaucoup influencé par Vianney. Son grain de voix est très particulier ; une voix enrouée qui rappelle quelque peu celle de Rod Stewart. Il a cependant un timbre qui lui est propre et, il applique les techniques apprises auprès de son coach, Florent Pagny.

Il continue d’explorer ses dispositions vocales, et même si on pressent chez lui les qualités du ténor, on réalise qu’il n’a toujours pas terminé sa mue mais qu’il sait user de ces ambivalences pour donner du relief jusque dans les couplets. Sans être un guitariste exceptionnel, Laurent-Pierre a aussi appris à se servir de son instrument pour apporter une coloration particulière aux morceaux qu’il choisit d’interpréter. Cette approche donne du caractère aux reprises qui enchantent autant les jeunes que le public plus mature des quinquagénaires.

Le jeune chanteur a su garder la tête sur les épaules. Le respect du public est une obsession dont il n’entend pas se défaire. C’est cette relation particulière qu’il entretient avec ses fans qui est devenu son moteur pour toujours continuer à travailler son talent. « Il n’y a pas de petit ou de grand spectacle; il y a un public, on le respecte », dit-il simplement. Et, si le public l’affectionne autant, c’est peut-être parce qu’il connait ses limites et qu’il cherche à chaque fois… à aller au-delà!

© Neologik Ltd. – 2017

Leave a Comment