Les Hivernales de Chef Ronan

De nouvelles saveurs pour la nouvelle saison: Chef Ronan Boucher y a pensé et démarre cet hiver avec de nouveaux éléments qui feront chaud au cœur des Réguliers et qui raviront ceux qui sont encore à la découverte du lieu de rendez-vous emblématique des Plaines Wilhems.

« The Irish n’est pas simplement qu’un pub irlandais. Si j’y suis, c’est bien pour affirmer la vocation du lieu à être aussi un pub gastronomique. Et la gastronomie, avec moi en tout cas, ce n’est pas un menu figé dans le temps », lance Ronan Boucher. Contrairement aux Mauriciens, bavards invétérés, l’Irlandais est un introverti davantage porté à l’écoute. Et c’est sans doute l’une de ses plus grandes qualités ; car, après Londres et Cape Town, le voilà en train de décrypter les propos des Mauriciens pour cerner leur palette de goûts. Vu la pluralité, il n’a pas fini d’en entendre !

C’est devant ses fourneaux que Chef Ronan est le plus expressif. Il entame alors un dialogue avec son savoir-faire, sa culture irlandaise qui donne l’ossature de sa cuisine, et il y ajoute cette chair issue de sa traduction des goûts et de ce qui provient du terroir. Et comme tout artiste, il a le sens des saisons. Il fallait que sa carte reflète un menu qui célèbre les hivernales. Et les nouveautés sont nombreuses !

A la soupe ! Les Mauriciens aiment bien le Irish Stew ; Chef Ronan leur propose cette fois d’essayer sa soupe maison. Javed Vayid, le General Manager de The Irish est enchanté : « Pour beaucoup de gens, The Irish c’est comme Lakaz Mama. On y passe en sortant du travail et on aimerait bien goûter à ce qu’il y a dans la marmite avant de rentrer chez soi. Ronan a tout pigé ! ». Il y a un ajout au niveau des pâtes, notamment avec des pâtes aux fruits de mer, bien relevées avec le beurre d’ail et généreusement couvert de parmesan. D’autres se laisseraient davantage tenter par la nouveauté au niveau du grill : la brochette de kebab d’agneau au cumin servi avec du couscous avec son dip de yaourt à la menthe. C’est comme si Chef Ronan s’est laissé inspiré par le temps du jeûne du Ramadan et qu’il sait que Iftar, la rupture du jeûne, est un temps de grande convivialité.

13313481_10156867479835577_1992692200_o 13324372_10156867479815577_752346540_o 13321222_10156867479890577_1070794772_o

C’est au niveau des burgers que l’on retrouve le vœu populaire. Souvenez-vous : il y a deux semaines, The Irish présentait une variété de burgers très élaborés pour faire plaisir aux grands amateurs. Sauf que le nombre de grands amateurs étant considérable, les fameux burgers font leur entrée de manière durable au menu de The Irish.

13340718_10156867479825577_238861459_oOn y retrouvera donc le Sloppy Joe Burger, le Buffalo Fillet Burger, leChicken Fillet Burger – oui, oui, celui-là même qui a un goût créole parce que c’est du poulet cajun qui rappelle La Louisianne – et finalement, un tout nouveau burger à l’agneau : le Wicklow Lamb Burger, servi avec un hummus fait maison et de la salade.

Et ce n’est pas fini : il y a des nouveautés au menu des desserts aussi ! On y trouve un De Constructed Lemon Curd Plate, servi avec une pâte base douce et une meringue glacée et un sorbet au limon. Il y a aussi une mousse au chocolat et à l’orange qui est servi avec une base Balthazar, ressemblant à celle d’un brownie. Puis il y a cette formulation à dévergonder même les plus sages et qui porte le nomd’Exotic Pineapple Plate. Ce sont des tranches d’ananas caramélisés avec du fromage fondu qui gardent des saveurs de limon et de vanille sous le coup d’un snap de brandy. C’est à déguster avec un ice cream au coco et une sauce au caramel.

Franchement, si tout cela vous laisse de glace, c’est que le froid dont vous souffrez n’a rien à voir avec la température !

© Neologik Ltd. – 2016

Leave a Comment