Les Inkonus… célèbrent la rentrée!

The Irish propose une soirée avec beaucoup d’entrain ce vendredi avec Les Inkonus qui ont un répertoire de zouk et de bossa nova, et font aussi des incursions dans des univers plus roots, notamment quand ils chaloupent reggae et apportent du swing au seggae et au séga. Encore une soirée spéciale avec une ambiance intimiste et festive pour les Réguliers qui ne cachent pas leur engouement pour le concours qui a lieu en ce moment et qui donne droit à un séjour pour deux à Kuala Lumpur. 

 

photo-les-inkonus

Les Inkonus ont opté dès le départ pour une démarche acoustique ; pas seulement pour se démarquer mais sans doute parce que cela contribue à une touche plus intimiste et apporte de nouvelles colorations à certaines reprises.

Ce groupe de huit jeunes, dont la majorité est originaire de Pointe-aux-Sables, n’est plus aussi inconnu qu’il l’aurait été à ses débuts, il y a maintenant cinq ans. Lionnel, Loïc, Yann, Bernard, Patrice, Olivier, Jeremy et Lucas se produisent désormais sur de belles scènes locales et dans de nombreux festivals.

Alors, le nom serait-il désormais obsolète ? Les Inkonus, désormais célèbres, insistent que ce nom rappelle qu’il leur faut toujours rester humble. Jeremy se prend ainsi à philosopher : « Sur le chemin du succès, on fera toujours face à l’inconnu quelque part… »

Le groupe a du métier et ces jeunes ont pour eux la spontanéité de leur jeunesse ainsi que l’instinct pour choisir les reprises qui correspondent à l’identité du groupe. Leur plaisir non-feint quand ils se produisent en public apporte une part de fraicheur aux spectacles auxquels ils participent. Ils séduisent dès les premières notes des covers repris de fort belle manière par Lucas et Lionnel Cupidon ainsi que Bernard Moonsamy et leur joie est tout simplement communicative. Même en répétition, comme ci-dessous.

© Neologik Ltd. – 2017

Leave a Comment