Patrice d’Avrincourt: recomposer le passé des années 90.

The Irish aligne les meilleurs pour chaque catégorie : après Prakash Sumputh qui avait étalé l’étendue de son savoir des tubes à succès des années 80, place cette fois à Patrice d’Avrincourt qui se donne pour mission de projeter les Réguliers de The Irish vers le passé des années 90. A bien voir, on revient toujours à ce temps que les mois de vingt ans ne peuvent pas connaître… jusqu’à ce que le tempo les transporte au temps ineffable des musiques indémodables.

Patrice D'Avrincourt

Depuis qu’il ne peut s’engager dans le corps à corps pour chiper une balle et le botter vers des buts adverses, Patrice d’Avrincourt, l’ancien joueur virevoltant de la Fire Brigade, enflamme les pistes de danse en qualité d’animateur de bals endiablés. L’ancien capitaine de la sélection nationale sous Helmut Kosmehl est aujourd’hui le patron d’Event Creators et s’il est leDJ incontesté des remix des années 90, il a toujours sous la main, comme d’autres leur couverture Durex, quelques bytes de Pik so Ourite !

Pour comprendre ce qu’il en est, il faudrait peut-être recourir aux exemples les plus parlants. Ainsi, il y a une vingtaine d’années, nous étions au temps du SIDA plus dévastateur que les hordes d’Attila et de George W. Bush réunis. On peut alors comprendre que les boutonneux n’en revenaient pas de ce pape qui proscrivait la capote plutôt que de la prescrire. Ils avaient bien sûr l’avantage du bon sens, eux qui connaissaient leur libido démarrant au quart de tour, sans crainte de l’éjaculation précoce tant ils étaient abondamment dotés pour la générosité des échanges. Ils étaient en phase avec le monde de ce temps-là, ce qui revient à dire qu’ils souhaitaient déboulonner ceux qui voulaient s’accrocher à un passé qu’ils ne parviennent pas à appréhender comme un temps qui se renouvelle sans cesse. Mais c’est peut-être dans la logique de ces rejets que s’opère ce recyclage culturel…

Au-delà de ces considérations philosophiques, il y a le charme de la compréhension des temps qui passent et que l’on se plait à retrouver le temps d’un soir où quel que soit l’âge la musique est propice au déhanchement et à la bonne humeur.

D'avrincourt Patrice

Avec Patrice d’Avrincourt, la musique des années 90 transcende les âges. Il ne se contente pas d’être le DJ à séquencer bêtement ; il est conscient d’être le maître de cérémonie d’un rassemblement où l’assistance fonctionne à l’ambiance, où l’animateur réunit la somme des attentes pour les mener vers cette explosion finale qui fait que l’épuisement découlant d’une folle soirée soit une joie des plus gratifiantes…

DJ Patrice

D’Avrincourt va solliciter tous les saints de ce temps-là : Justin Timberlake, Puff Daddy, Christina Aguilera, Jennyfer Lopez, 50 Cent, Pussycat Dogs, Kelly Clarkson, Eminem… Les années 90 ont produit des tubes incontournables : ‘She will be loved’ de Maroon 5, ‘Bring me to Life’ d’Evanescence, ‘Bad Day’ (Daniel Powter), ‘Life’ (Des’ree), ‘Let’s get it Started’ des Black Eyed Peas, ‘Livin La Vida Loca’ (Ricky Martin), Mambo No. 5 (Lou Bega), ‘I won’t let the sun go down on me’ (Nik Kershaw). C’est à tout cela que vous convie Patrice d’Avrincourte et qui parvient à créer l’ambiance pour que la musique de ce passé pas si lointain échappe au musée et anime l’actualité.

© Neologik Ltd. – 2017

Leave a Comment