Premier anniversaire de The Irish: Lily Cole démarre les festivités

Lily Cole est celle qui compte le plus de passages sur la scène de The Irish ; c’est en toute logique que celle qui a fait la joie des Réguliers, et qui est devenue une célébrité de la scène locale, entame les festivités marquant le premier anniversaire du pub.

lily-cole-inspiree

Les Réguliers se souviennent peut-être du premier passage de Lily Cole chez The Irish : pour certains, elle était encore Céline Cybèle ; mais, elle, était déjà embarquée sur les ailes de son ambition. Elle voulait se faire un nom ; celui qu’elle s’était choisi. Lily Cole, une filiation aux Cole, Nat King Cole et Nathalie. Elle avait su réaliser que son timbre particulier, sa voix feutrée, avec une petite déchirure quand l’émotion est pour elle trop vive, étaient autant d’éléments de distinction.

C’était au début du mois de mai et elle passait, selon le terme consacré, « en vedette américaine » après le passage de nul autre qu’Eric Triton. Le public de The Irish se tâtait encore, ne sachant pas s’il fallait donner dans des convenances embourgeoisées ou de se laisser aller. Alors, on comprend que la jeune Céline était dans ses petits souliers quand elle abordait son tour de chant. Mais, elle avait déjà du métier, et cette singulière aptitude à comprendre quand elle a pu accrocher son public. C’est ce qui fait les bêtes de scène.

Peu à peu, les Réguliers ont assisté à la belle transformation d’une chanteuse qui n’a pas arrêté de travailler son talent. Avec Adele, Alicia Keys, Estelle, Rihanna, mais aussi des chanteurs masculins comme Bob Marley et Bruno Mars, Lily Cole a conquis. Mais elle revient à chaque fois avec l’humilité de ceux qui savent qu’aucun succès n’est définitif et qu’il faut à chaque fois séduire ce public et l’emporter dans le flot de ses émotions intenses. Alors, elle monte sur scène comme César franchissant le Rubicon ; faisant face à son destin mais, en même temps, tellement belle dans sa détermination de conquérir à chaque fois son public.

La grande Lily Cole est donc à l’affiche de ce vendredi et, avec les Temptations, elle va, en grande prêtresse du temple celtique, allumer les premiers feux des célébrations de cette première année de The Irish.

© Neologik Ltd. – 2016

Leave a Comment