Saint-Patrick : trois jours de festivités à partir de ce soir

Trois jours de fête chez The Irish dans le cadre de la Saint-Patrick, la fête du saint patron de l’Irlande. Cette fête de la Saint-Patrick est célébrée chaque année le 17 mars et les Irlandais, et les expatriés irlandais, se retrouvent chez eux ou au pub pour fêter l’événement devant une bonne bière. C’est la bière Corona qui sera à l’honneur chez The Irish qui se pare à nouveau d’un beau décor. Mais qu’avons-nous de commun avec cette fête, avec ce Patrick en particulier ? Beaucoup de choses en réalité : une histoire de métissage, d’un îlien, de pirates et d’esclavage… Une sorte d’identité commune, qui nous procure encore une bonne raison de faire la fête.

5E9B7588

Célébrer la Saint-Patrick, c’est comme se réjouir de l’ADN particulier de The Irish, le rattachement à un patrimoine historique qui dit cette communauté de destin des gens des îles. Aussi, les festivités chez The Irish vont se prolonger sur trois jours à partir de ce soir où l’on passe déjà à la deuxième session des Thirstdays. Avec du karaoké donc, et pour rester dans le thème, l’accent sera sur les groupes et chanteurs irlandais. On devrait s’attendre à une belle flopée à se mettre au banc d’essai avec des tubes de U2 et des Cranberries.

Pour le vendredi soir, on retrouvera Damien Scalan, le tout premier chanteur qui s’est produit chez The Irish. Il s’agit d’un Irlandais tout ce qu’il y a de plus authentique, « Born & Bred in Ireland » qui va offrir à The Irish les airs traditionnels qui font l’attrait de tout pub irlandais qui se respecte à l’occasion de la Saint-Patrick.

L’animation du samedi soir met au programme un groupe surprise. Tout ce que l’on peut dire à ce stade c’est qu’il s’agit d’une bande de gratte-fils qui gardera le thème des airs traditionnels irlandais. Pendant ces trois jours, Chef Ronan Boucher, le chef irlandais de The Irish prévoit des plats typiques irlandais pour l’occasion, en l’occurrence : le Sheppard’s Pie, le Corned Beef & Cabbage Stew, le Homemade Cottage Pie, le Beef & Guinness Pie and le Traditional Irish Stew.

Qui est cet homme ?

Mais qu’est-ce qui nous vaut donc ce déploiement exceptionnel pour trois jours de festivités ? Qui est donc ce fameux Saint Patrick ? D’abord, et ça, c’est la meilleure : il ne s’appelle pas Patrick ! En fait, le vrai prénom de Saint-Patrick est Maewyn Succat. Il est né vers 385 après Jésus Christ en Angleterre, dans la région de Cumbrie. La mère de Saint Patrick, originaire de Touraine, est donc Française, et son père, Calpurnius, un Irlandais, était diacre.

A 16 ans, Maewyn Succat est enlevé par des pirates afin d’être vendu comme esclave. Il reste esclave pendant six ans à garder des troupeaux pour un chef de clan. Il réussit à s’échapper vers 412 et devient croyant pensant que c’est Dieu qui lui a parlé et qui l’a encouragé à s’évader.

Après avoir retrouvé sa famille, il devient prêtre. Mais peu de temps après, Saint Patrick entend des voix qui l’implorent de se rendre sur l’île de Lèrins en Méditerranée. Saint Patrick s’installe au monastère de Saint Honorat afin d’étudier la théologie. Deux ans plus tard, il devient évêque avant de retourner en Irlande en 432 pour évangéliser les Irlandais. Il prend alors de nom de Patricius, soit Patrick en latin. Pendant un sermon, Saint Patrick montre un trèfle en disant que le trèfle représente la trinité Sainte. C’est à partir de cet instant que le trèfle deviendra le symbole de l’Irlande. Avec le temps, sa forme se stylisa et c’est ainsi qu’apparut la croix celte.

La légende veut que Saint Patrick arrive à chasser tous les serpents d’Irlande, symbole des non fidèles. Saint Patrick meurt en 461 dans une Irlande devenue chrétienne et l’on considère, à juste titre, que c’est lui qui a évangélisé l’Irlande.

Chicago River

Il y a tout un rituel qui est bien entretenu et maintenu au sein de la diaspora irlandaise. Ainsi, les Irlandais éloignés se téléphonent ou s’envoient une carte de Saint Patrick par la poste. À Chicago, le jour de la fête de la Saint-Patrick, la rivière Chicago est même teinte en vert depuis 1962. Ici, chez The Irish, c’est la bière qui avait pris des teintes vertes pour la Saint-Patrick. Sinon, elle sera jaune-paille, aux couleurs de Corona qui est co-sponsor de la soirée. Mais, vous pourrez passer au vert : ce qu’il faut comprendre c’est que pour chaque burger acheté, la Corona vous est offerte.

 

 

Leave a Comment