Stavros Apostolakis : «  Je suis, comme vous, un homme des îles ! »

Stavros Apostolakis est à Maurice en vue d’une mission assez inattendue : assurer la succession de Javed Vayid en tant que General Manager de The Irish ! Rien que ça! La transition se met en place en douceur et, le Grec sait déjà où son intervention vient complémenter les démarches intuitives de son partenaire Mauricien.

Profile Picture

Javed et Stavros se sont rencontrés il y a deux ans ans à Chania où Javed avait fait escale dans le cadre d’une croisière vers Mykonos. « Il était venu au Beach Club et, même si d’habitude je ne me mêle pas aux clients, j’avais aimé son style et la connexion s’est faite. Je lui ai dit que j’étais le maître des lieux et nous avons commencé à discuter de ce que nous faisions et nous avons échangé amicalement. Il m’a parlé de son voyage à Mykonos et je l’ai introduit à quelques-uns de mes contacts. Ensuite, nous avons entretenu le lien : un mot de temps en temps sur les réseaux sociaux », nous raconte Stavros.

Puis vint la surprise : « Il y a un mois il m’envoie un message : « Veux-tu être mon GM ? » J’ai cru à une blague ! » Stavros n’avait pas idée que deux ans plus tôt il avait passé un entretien d’embauche décisif, dans le pur style de Javed Vayid.

Ce dernier explique très simplement la rationalité de sa démarche : « Pour les Réguliers de The Irish, mon choix s’est porté naturellement sur celui qui m’avait le plus impressionné non seulement à Maurice mais au plan mondial. J’ai pensé à celui dont les qualités professionnelles pourraient porter notre concept encore plus loin dans la sophistication ».

« Le maître-mot pour moi sera l’expérience-client. Les clients sont bien servis chez The Irish ; je suis passé dans quelques établissements depuis que je suis là et je vois qu’il y a un bon niveau de service de manière générale. Néanmoins, le seul service au client ne suffit pas ; The Irish va passer à un nouveau concept axé, non sur le niveau de service, mais sur la satisfaction du client », annonce le nouveau GM. Concrètement, cela signifie l’instauration de nouvelles procédures et la formation du personnel, que Stavros assurera personnellement.

Dans la même foulée, The Irish compte sur Stavros pour donner une meilleure impulsion au concept de « Fine Dining ». C’est son domaine de prédilection car, il a évolué au sein d’un beach club à Chania où la décontraction associée au cadre et le niveau de la production en cuisine pouvait se conjuguer avec intelligence. « J’ai pu discuter avec Chef Ronan et, comme lui, je crois que The Irish a la vocation d’être un gastro-pub. Notre clientèle est composée à la fois de Mauriciens et d’étrangers ; nous ne sommes donc pas seulement dans l’environnement multiculturel local, mais nous opérons plutôt dans un univers cosmopolite. Donc, pour le « Fine Dining », il n’y a pas lieu d’être collet-monté, ce sont les plats qui vont se mettre sur leur trente-et-un ! », lance-t-il boute-en-train.

Stavros - The Irish

Ayant exercé dans les relations publiques, Stavros a l’esprit de synthèse, cette capacité de pouvoir résumer une situation pour la rendre intelligible. Ce qui souvent permet de trouver des solutions à des problèmes mal définis au départ. Mais il sait qu’à la base il y a essentiellement de grandes capacités d’écoute pour des idées qu’il s’agit de mettre en œuvre.

 

« Nous allons confronter nos perceptions. Ce qu’il y a de merveilleux dans l’aventure de The Irish, c’est déjà l’histoire de deux îles, Maurice et l’Irlande, Javed et Ronan. Cette histoire vient s’enrichir avec encore une île : la Grèce. Car, je suis, comme vous, un homme des îles », se réjouit Stavros.

Le nouveau GM est un nouvel élément que Javed Vayid ajoute à l’équation dans la propulsion de The Irish vers l’avenir : il y a autour de cet établissement des attentes des Mauriciens comme de ceux qui viennent de l’étranger ; tout cela peut faire que The Irish se projette pour devenir un lieu cosmopolite et un carrefour culturel universel au milieu de l’océan Indien.

Leave a Comment